Vous lisez actuellement
Le Palmitoyléthanolamide (PEA) : un antidouleur étonnament efficace

Le Palmitoyléthanolamide (PEA) : un antidouleur étonnament efficace

Il n’est pas facile d’aider les personnes souffrant de douleurs chroniques. Les médicaments ont leurs limites ou entraînent trop souvent des effets secondaires. Mais il existe une substance propre à l’organisme, le PEA, qui peut être utilisée comme complément alimentaire sûr. Souvent efficace dans les douleurs nerveuses, le PEA peut également l’être en cas d’autres douleurs chroniques, de dépression, de troubles de la mémoire et de maladies du système nerveux.

Qu’est-ce que le PEA ?

Malgré son nom difficile, c’est une substance simple : nous en fabriquons dans notre corps en réponse naturelle à la douleur, à l’inflammation et au stress. 

Et comme le PEA se trouve dans le jaune d’œuf, la lécithine et les cacahuètes, entre autres, nous pouvons la prendre comme complément alimentaire sûr. De plus en plus de professionnels de la santé utilisent le PEA comme alternative aux médicaments et à l’huile de CBD. 

Douleur nerveuse chronique

En cas d’inflammation et de douleurs chroniques, le corps produit trop peu de PEA. Très utile en cas de douleurs nerveuses, car il inhibe l’inflammation dans le tissu nerveux. 

Le PEA est particulièrement efficace en cas de « syndromes de neurocompression », où les nerfs subissent une pression mécanique et l’inflammation associée : sciatique (ischias), autres douleurs herniaires et syndrome du canal carpien. Les douleurs nerveuses en cas de diabète, de chimiothérapie, de zona, de sclérose en plaques et de douleurs dentaires réagissent souvent bien au PEA.   

Autres douleurs chroniques

Le PEA peut également être efficace en cas d’autres maux et douleurs. Ainsi, il soulage considérablement la douleur causée par l’arthrose du genou : la douleur, la raideur et la perte de fonction diminuent. En cas de douleurs dans le bas du dos (même après des opérations répétées sans succès), de douleurs pelviennes chroniques, de douleurs postopératoires et de douleurs après des efforts sportifs intensifs, on remarque également un soulagement remarquable. Il est important de noter que le PEA peut être associé sans problème avec d’autres médicaments. 

Utile dans d’autres domaines

  • dépression : manque de joie de vivre et motivation réduite. Il augmente assez rapidement l’effet antidépresseur du médicament citalopram®
  • diminution de la mémoire et de la concentration, « brouillard cérébral » stress, nervosité, troubles du sommeil
  • maladies de Parkinson et d’Alzheimer : bien que des recherches supplémentaires soient souhaitables, le PEA est susceptible de ralentir leur évolution. 

Garantir l’absorption

Ce qui s’applique souvent aux compléments, s’applique certainement au PEA : « Ce n’est pas ce que vous ingérez qui compte, mais ce que vous absorbez. » 

En effet, le PEA n’est pas si facilement absorbé par les intestins. Heureusement, les émulsifiants naturels peuvent faire une nette différence, avec jusqu’à 80 % de meilleure absorption du PEA. Il existe d’ailleurs un autre moyen d’améliorer son efficacité : une combinaison avec les formes bioactives et actives de la vitamine B. 

Il faut porter une attention particulière à la forme correcte de la vitamine B6 (pyridoxal-5’-phosphate), de l’acide folique (5-méthyltétrahydrofolate) et de la vitamine B12 (méthylcobalamine et/ou adénosylcobalamine).

Quelle est votre Réaction?
Incroyable
0
Intéressant !
0
J'adore !
0
Je n'aime pas
0
Triste
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

© 2019 BIOVIF Magazine . All Rights Reserved.

Scroll To Top
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}