Vous lisez actuellement
Chlorella, super -aliment vert

Chlorella, super -aliment vert

Cette algue a une valeur nutritionnelle extrêmement élevée, elle est aussi la source de chlorophylle la plus riche dans la nature. C’est un complément alimentaire idéal pour plus d’énergie, une plus grande résistance et un corps sain.

Lorsque dans les années 1940, des scientifiques cherchaient les sources alimentaires les plus riches dans la nature, l’algue verte unicellulaire chlorella (Chlorella vulgaris) semblait être l’excellence absolue avec l’algue spiruline. Sa concentration de nutriments par poids est tellement élevée, qu’on y voyait même un moyen de lutter contre la faim et la malnutrition. 

Grâce à la présence de tous les acides aminés essentiels, l’ensemble des vitamines du complexe B, du bêta-carotène (vitamine A), du fer et des enzymes, la chlorella peut compléter les carences dans le corps et réamorcer en même temps le métabolisme en énergie. Particulièrement en cas de fatigue, de rétablissement après maladie ou opération, anémie, carence en fer et soutien de la grossesse.

La chlorella est la source la plus riche de chlorophylle. Cet « aspirateur vert » aide à nettoyer le corps des substances étrangères telles que les métaux lourds, PCB, dioxines, pesticides, gaz d’échappement, fumée de cigarette, additifs alimentaires… C’est pourquoi la chlorella est idéale pour la purification du corps, en soutien des cures de printemps et des cures de jeûnes, en cas d’intestins encrassés, mauvaise haleine ou peau à imperfections.

Il convient de noter l’augmentation de la capacité de défense en cas de prise maintenue de chlorella. Des études démontrent que le corps fabrique plus de molécule de défense (interferon) et que l’activité des cellules immunitaires importantes telles que les « macrophages » et les « natural killer cells » augmente. Ainsi, la chlorella aide à prévenir les infections (rhume, grippe, herpès et infections fongiques (candida)) ou fait en sorte que ces infections soient moins sérieuses. En plus de la teneur élevée en antioxydants, la richesse de la chlorella en acides nucléiques RNA et DNA est frappante. Les acides nucléiques sont les composants de base des noyaux des cellules et porteurs de matériel génétique. Avec l’ensemble de tous les acides aminés essentiels, ils forment le “facteur de croissance de la chlorella” ou CGF, qui favorise la croissance et la réparation des cellules et qui combat le vieillissement en tant que « régénérateur cellulaire ». 

La chlorella est donc recommandée contre les signes prématurés de vieillesse, afin de ralentir la formation de rides, dans la cicatrisation des plaies et pour soutenir la croissance des enfants. 

Pendant longtemps, on ne pouvait pas profiter de la richesse nutritionnelle de la chlorella, car cette algue est entourée par une solide paroi cellulaire de trois couches, difficile à digérer. 

Il existe à présent une méthode de séchage par atomisation pour briser les parois cellulaires, sans aucune perte en valeur nutritionnelle. Choisissez donc toujours une préparation de chlorella à parois cellulaires brisées (« broken cell wall ») ! Étant donné que cette algue peut lier autant de toxines, il est important qu’elle soit cultivée dans une eau riche en minéraux la plus pure possible, et ce, sous un ensoleillement maximal pour une absorption optimale de l’énergie solaire et la meilleure fabrication d’antioxydants. La chlorella est très sûre à utiliser. Mais n’en sous-estimez pas l’effet purifiant ! Augmentez donc le dosage progressivement afin d’éviter les possibles signes de détoxication.

Quelle est votre Réaction?
Incroyable
0
Intéressant !
1
J'adore !
0
Je n'aime pas
0
Triste
0
Voir les commentaires (0)

Laisser un commentaire

© 2019 BIOVIF Magazine . All Rights Reserved.